GONE GIRL : Le sacre de David Fincher ★★★★★+♥

GONE GIRL : Le sacre de David Fincher ★★★★★+♥

Pas évident de faire une critique du dernier film de Fincher sans vendre la mèche mais je vais essayer (promis, sildenafil pas de spoilers).

 gone girl critique affiche cover fan art ben affleck david fincher rosamund pike news spoilers

Le jour de son 5ème anniversaire de mariage, Nick Dune rentre chez lui pour y trouver une scène de crime. Alors que le salon est saccagé, Amy, sa femme, semble s’être envolée. S’en suivent de longs interrogatoires et le début d’une bataille médiatique perdue d’avance pour Nick. A coup de sourire trop étincelant durant les conférences de presse et de selfie malencontreux, Nick est rapidement cloué au pilori par les médias et passe pour le salaud : mari absent, infidèle et parfois violent. En bref, le coupable idéal aux yeux de l’opinion publique.

gone girl critique affiche cover fan art ben affleck david fincher rosamund pike news spoilers 3

A travers l’agressivité de cette opinion, c’est avant tout le système médiatique américain qui est dénoncé ici par un David Fincher au regard aiguisé. Le temps de l’intrigue est particulièrement réduit et la sentence tombe rapidement pour Nick qui, dès la fin de la première semaine après la disparition de sa femme, est déclaré coupable par les tabloïds. Voraces et arbitraires, ceux-ci semblent se nourrir du moindre aspect de la vie privée de Nick et d’Amy pour faire monter l’audience à coup de faux débats et de psychologie de comptoir.

gone girl critique affiche cover fan art ben affleck david fincher rosamund pike news spoilers media

Manipulation et mensonge, voilà de quoi se nourrissent les médias mais c’est aussi la base du film qui oscille dangereusement entre vérité et mensonge. Dans ce thriller domestique à l’esthétisme sombre et particulièrement dérangeant, le spectateur apprend peu à peu à se méfier, tout d’abord des médias, mais aussi et surtout des personnages et de leurs flashbacks et journaux intimes partiellement biaisés. C’est à travers un jeu de piste cauchemardesque que la vérité triomphera partiellement.

 

Adaptation du roman à succès de Gillian Flynn, Gone Girl s’impose sans aucun doute comme LE thriller de l’année. Un incontournable à voir sans hésiter.

.
Le Cinéphile Anonyme

Le Cinéphile Anonyme

Fondateur du site

Autres articles

Tout voir

PARASITE : À nous la belle vie

PARASITE : À nous la belle vie