Actualité

LES NOMINATIONS AUX OSCARS SONT LÀ !

Nous avons eu le plaisir de nous entretenir avec Jonathan Trullard, sale un jeune réalisateur plein d’envie et de passion qui vient de réaliser un  clip remarqué pour le chanteur Tim O’Connor. Sur la musique de The Lizard, medications Jonathan nous livre  une certaine vision de la liberté que lui a inspiré la chanson du guitariste irlandais. Il nous a aussi parlé d’Arrête ton cinéma!, une série documentaire sur le thème du cinéma.

Bonjour Jonathan, tu es un jeune auteur qui débute dans le monde de la réalisation, si tu devais te décrire avec 3 adjectifs, lesquels choisirais-tu ?
Maladroit, sentimental, pugnace.

Quel est ton parcours, as-tu fais des études de cinéma ?

Ma formation est essentiellement littéraire et surtout d’anglais (Khâgne, maîtrise d’Anglais, Licence de Lettres Modernes et PGCE – équivalent britannique du CAPES pour enseigner le français aux britanniques). Puis il y a quatre ans j’ai eu envie de tout arrêter pour faire ce que j’avais toujours eu envie de faire sans jamais m’en donner les moyens: faire du cinéma. Je suis rentré en France et j’ai fait une Licence de Cinéma (théorique) à Aix-en-Provence. Ma connaissance du cinéma est quasi purement cinéphile, et au final j’ai très peu de connaissances techniques aujourd’hui encore (ce qui est souvent handicapant dans mon dialogue avec les techniciens).

Peux-tu nous dire comment t’es venu l’opportunité de réaliser le clip de Tim O’Connor ?

En 2013 j’ai recherchais pour ma série documentaire « Arrête ton cinéma! » un musicien irlandais pour composer la musique originale. Tim O’Connor m’a contacté, c’est un anglais d’origines irlandaises vivant à Chambéry. Il a fait de nombreuses premières parties comme celles de Moriarty. Nous avions convenu à l’époque qu’au lieu de le payer pour sa musique (« Bird Flying Out of its Cage »), nous ferions un « échange »: un jour je lui ferai un clip sur un de ses futurs morceaux. Il m’a fait écouté « The Lizard » et j’ai choisi cette musique qui m’inspirait beaucoup. Tim m’a donné littéralement carte blanche, nos deux univers sont bien différents et j’ai apprécié que Tim me fasse confiance et ai envie d’associer mon univers au sien autour de cette musique.

Qu’est-ce qui t’as attiré dans ce projet de réalisation de clip ?

C’est justement ça je crois, cette idée d’associer deux univers franchement différents au sein d’un même projet, d’avoir la possibilité de mettre mon imaginaire visuel sur une musique déjà existante de Tim et de pouvoir puiser dans l’inspiration que m’a donné « The Lizard » pour enrichir l’imaginaire qui est le mien, en particulier celui lié au Liouquet, cette petite crique de La Ciotat que j’ai choisi comme décor du film. Et puis plus largement, il y avait quelque chose de vraiment nouveau pour moi sur ce projet car 80% de mon cinéma depuis trois ans se résume à une forme documentaire, du documentaire très verbal en plus, donc pour moi sortir de cette forme de cinéma pour un objectif tout autre, celui de rendre compte de ce que m’inspire une musique et d’écrire une trame narrative sans dialogue, était un vrai challenge et une expérience très excitante.

Jonathan Trullard

(© Photos: Florent Calvet)

Peux-tu nous expliquer de quoi parle la chanson et nous dire ce que tu as voulu raconter avec la vidéo de « The Lizard » ?

La chanson en elle-même est pour moi une mosaïque d’images, celle de l’imaginaire de Tim. Il n’y est pas raconté une « histoire » à proprement parler. Tim présente ce morceau comme étant une musique sur la liberté de l’esprit et sur les liens existants entre les âmes.

La réalisation du clip de Tim O’Connor n’est pas ton premier projet, tu as réalisé une série documentaire sur le cinéma qui s’appelle « Arrête ton cinéma », peux-tu nous en dire plus ?

J’ai commencé à faire du cinéma avec la création de cette série en 2012. La série raconte les errances de jeunes cinéastes en herbe cherchant à faire « leur » cinéma, loin des paillettes et des tapis rouges. Et le titre vient de là: « Arrête ton cinéma Spielberg!, se moquait-on lorsque je disais vouloir faire des films.. La scène de fin (temporaire je l’espère) de la série, sous-ligne mon état d’esprit: https://vimeo.com/135747504. Cette série n’a quasiment jamais été financée mais elle a bénéficié de l’aide de dizaines d’étudiants bénévoles (techniciens, musiciens, artistes graphistes et dessinateurs). Le projet a été proposé à plusieurs chaînes TV nationales mais sans succès, sans doutes faute de distinction claire de la « case » possible pour ce genre de projet hybride (entre fiction et documentaire..). Au final aujourd’hui, je n’ai jamais fait de films avec de réels financements et c’est aujourd’hui ma limite dans mes projets, j’en ai pourtant jamais eu autant à l’esprit.

Quels sont tes futurs projets ? Le court métrage et le long métrage sont des aventures qui te tente ? 

Mon prochain projet est un nouveau clip. Je suis en train de faire le casting des comédiens et de le budgétiser, il se tournera avant l’été. Plus ambitieux que ce dernier en termes de moyens, il s’annonce compliqué en termes d’organisation, j’ai besoin d’aide financière et logistique pour le produire. Mais en effet.. le projet sur lequel je rêve actuellement de travailler si je n’avais pas de contraintes financières, c’est un court-métrage de fiction (ce serait mon premier). Ce sera une histoire d’amour et donc, par définition, un thriller..
Pour ce qui est d’un long-métrage, je n’en ai ni l’envie ni les moyens actuellement, je pense que la forme du court (ou moyen) métrage est souvent plus intéressante en terme d’indépendance artistique et je n’ai certainement pas envie aujourd’hui de me castrer artistiquement en m’engageant dans un projet fait de contraintes et de compromis de production.

Nous avons effectué un petit tri parmi les nominations, patient site
en les regroupant par univers (fictions, what is ed interprètes, discount documentaires, animation, distinctions techniques).

oscars image hd high definition

Voici la liste complète des heureux nommés :

 

Films de fiction…

Meilleur film

The Big Short

Le Pont des Espions

Brooklyn

Mad Max : Fury Road

Seul sur Mars

The Revenant

Room

Spotlight

 

Meilleur réalisateur

Mad Max : Fury Road, George Miller

Room, Lenny Abrahamson

Spotlight, Tom McCarthy

The Big Short, Adam McKay

The Revenant, Alejandro G. Iñárritu

 

Meilleur scénario original

Le Pont des Espions

Ex Machina

Vice-Versa

Spotlight

Straight Outta Compton

 

Meilleur scénario adapté

Brooklyn

Carol

Room

The Big Short

Seul sur Mars

 

Meilleur film en langue étrangère

A War (Danemark)

L’Étreinte du serpent (Colombie)

Mustang (France)

Le Fils de Saul (Hongrie)

Theeb (Jordanie)

Meilleur court-métrage

Ave Maria

Day One

Everything Will Be Okay (Alles Wird Gut)

Shok

Stutterer

 

Les interprètes…

Meilleur acteur

Bryan Cranston dans Trumbo

Matt Damon dans Seul sur Mars

Leonardo DiCaprio dans The Revenant

Michael Fassbender dans Steve Jobs

Eddie Redmayne dans The Danish Girl

 

Meilleure actrice

Brie Larson dans Room

Cate Blanchett dans Carol

Charlotte Rampling dans 45 ans

Jennifer Lawrence dans Joy

Saoirse Ronan dans Brooklyn

 

Meilleur acteur dans un second rôle

Christian Bale dans The Big Short

Mark Ruffalo dans Spotlight

Mark Rylance dans Le Pont des Espions

Sylvester Stallone dans Creed

Tom Hardy dans The Revenant

 

Meilleure actrice dans un second rôle

Alicia Vikander dans The Danish Girl

Jennifer Jason Leigh dans Les Huit Salopards

Kate Winslet dans Steve Jobs

Rachel McAdams dans Spotlight

Rooney Mara dans Carol

 

La musique…

Meilleure chanson originale

« Earned it » de Cinquantes Nuances de Grey

« Manta Ray » de Racing Extinction

« Simple Song #3? de Youth

« Til It Happens To You » de The Hunting Ground

« Writing’s On The Wall » de Spectre

 

Meilleure bande originale

Le Pont des Espions (Thomas Newman)

Carol (Carter Burwell)

Sicario (Jóhann Jóhannsson)

Star Wars : Le Réveil de la force (John Williams)

Les Huit Salopards (Ennio Morricone)

 

 

Le documentaire…

Meilleur film documentaire

Amy

Cartel Land

The Look Of Silence

What Happened, Miss Simone?

Winter on Fire : Ukraine’s Fight for Freedom

 

Meilleur court-métrage documentaire

A Girl in the River : The Price of Forgiveness

Body Team 12

Chau, Beyond the Lines

Claude Lanzmann : Spectres of the Shoah

Last Day of Freedom

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

L’animation…

Meilleur Film d’animation

Anomalisa

O menido e o mundo

Vice-Versa

Shaun le mouton

When Marnie was there

 

Meilleur court-métrage d’animation

Bear Story

Prologue

Sanjay’s Super Team

We Can’t Live Without Cosmos

World Of Tomorrow

materiel

La technique…

Meilleure direction artistique

Le Pont des Espions

Mad Max : Fury Road

The Danish Girl

Seul sur Mars

The Revenant

 

Meilleur montage

Mad Max : Fury Road

Spotlight

Star Wars : Le Réveil de la force 

The Big Short

The Revenant

 

Meilleure photographie

Carol

Mad Max : Fury Road

Sicario

Les Huit Salopards

The Revenant

 

Meilleur Mixage sonore

Le Pont des Espions

Mad Max : Fury Road

Seul sur Mars

The Revenant

Star Wars : Le Réveil de la force 

 

Meilleur montage sonore

Mad Max : Fury Road

Seul sur Mars

The Revenant

Sicario

Star Wars : Le Réveil de la force 

 

Meilleurs effets spéciaux

Ex Machina

Mad Max : Fury Road

Star Wars : Le Réveil de la force Seul sur Mars

The Revenant

 

Meilleurs maquillages et coiffures

Mad Max : Fury Road

The Revenant

The 100-year-old man who climbed out the window and disappeared

 

Meilleurs costumes

Carol

Cinderella

Mad Max : Fury Road

The Revenant

The Danish Girl

La Cinéphile Eclectique (Carnets Critiques)

N'hésite pas à me laisser un commentaire !


LES NOMINATIONS AUX OSCARS SONT LÀ !
Comments

Ta dose de ciné quotidienne !

Les nouveaux YouTubeurs à regarder !

L’INFAUX CINÉ, LA VRAIE !

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top