Critique Film

MICRO-CRITIQUE : Albert à l’Ouest ★★★☆☆

Avec Albert à l’Ouest, Seth MacFarlane s’impose comme le nouveau roi de la comédie américaine. Cependant, ce statut ne fait pas de lui l’acteur/réalisateur le plus drôle au pays de l’Oncle Sam – ce titre restant accordé à Judd Appatow et ses disciples.

MacFarlane, roi de la comédie US

Albert à l’Ouest, c’est d’abord la personnification du manichéisme hollywoodien. En gros : un héros et un super-vilain. Et au milieu, une belle blonde. Mais peu importe, l’histoire n’est là que pour la forme. Le décor choisi par MacFarlane est plus intéressant. Le cinéaste propose en effet une comédie prenant pour cadre le Far West. Que l’on ne s’y trompe pas, ceci n’est pas une parodie de western ! MacFarlane reprend certes les caractéristiques du genre mais il ne les tourne pas en dérision. Son humour se résume plutôt à un enchaînement de blagues vaseuses avec le Far West en arrière-plan. Toutes les formes de comiques dénigrés par les élites du rire y passent : la blague de cul, la blague pipi-caca, la blague raciste… Et par moments, MacFarlane s’autorise un humour un poil plus fin. Un anachronisme par ci, une vanne littéraire par là, une mise en abîme par ci, une bribe d’humour anglais par là… Mais au final, pourquoi tant réfléchir ? Le but est de faire rire, non ?

Ce qui est le cas. McFarlane fait rire les salles. Deux ans après le succès de Ted, le cinéaste confirme, sans forcer, son nouveau de statut de roi de la comédie US.

★★★☆☆


 

Albert à l’ouest
un film de Seth MacFarlane,
2014

N'hésite pas à me laisser un commentaire !


Comments

Ta dose de ciné quotidienne !

Les nouveaux YouTubeurs à regarder !

L’INFAUX CINÉ, LA VRAIE !

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top