Critique Film

LE DERNIER ZOMBIE : The Walking Humans ★★★★★

Nous avons assisté à la projection du Dernier Zombie d’Anthony Lecomte, qui propose un court-métrage original, innovant et rafraîchissant.

LDZ

Avec les tendances actuelles qui voguent sur la nostalgie du spectateur (on pense notamment à Jurassic World ou encore plus récemment à Star Wars), très peu de films proposent réellement de nouveaux concepts ou de nouveaux univers, ce qui peut lasser très rapidement le spectateur d’aujourd’hui. Cependant, certains réalisateurs parviennent à sortir du lot et c’est ce qu’arrive à faire parfaitement Anthony Lecomte avec son court-métrage Le Dernier Zombie.

Mais que raconte ce court-métrage, me direz-vous ? Suite à une invasion de zombies, l’humanité tente de se reconstruire progressivement et l’unique chaîne de télévision créée suite à cette invasion décide de lancer une émission de télé-réalité dans laquelle les participants doivent se lancer dans une chasse effrénée aux zombies jusqu’à ce qu’il n’en reste aucun. Un jeu de vie et de mort s’amorce alors entre les participants, qui doivent à n’importe quel prix (et vie) gagner. L’essence même de l’originalité du Dernier Zombie se situe ainsi sur cette idée de base : ici, ce ne sont pas les zombies qui constituent une menace mais les êtres humains. Le concept de chasse est intéressant puisque l’idée de déshumanisation de la société inspiré par le mort-vivant passe par les humains, devenus les instruments de leur propre destruction, comme dans Hunger Games. Utiliser la télé-réalité est également un moyen d’illustrer en partie ce propos. S’inspirant de films tels que Live !, Le Prix du danger ou encore Running Man et des télé-réalités actuelles (Secret Story, Koh-Lanta), on sent qu’Anthony Lecomte a compris parfaitement le mécanisme propre à ce type d’émission qui ne cherche qu’à faire de l’audimat face au malheur des gens. Le montage très bien rythmé rend le court-métrage très réaliste et l’on peut même croire que c’est une véritable émission. Par ailleurs, le fait de transformer le plateau en décor de huis-clos donne un aspect oppressant à la situation de laquelle les personnages ne peuvent pas sortir. Le jeu des acteurs est excellent, voire par moments effrayant (Charlie !), et donne très bien au change avec l’aspect satirique de certains protagonistes, comme Max (François-Marie Nivon) ou Damian (Erwan Orain).

Au final, même si ce court-métrage nous laisse sur notre faim et que certains éléments méritent d’être développés, Anthony Lecomte réussit son pari haut la main et parvient à donner envie au spectateur de voir la suite. Coup de cœur et projet à suivre…

Vous pouvez soutenir LE DERNIER ZOMBIE ici.

Réalisé par Anthony Lecomte avec Sacha Petronijevic, Erwan Orain, Bénédicte Ernoult, Steeve Brudey, Sophie Garagnon….

 

N'hésite pas à me laisser un commentaire !


LE DERNIER ZOMBIE : The Walking Humans ★★★★★
Comments

Ta dose de ciné quotidienne !

Les nouveaux YouTubeurs à regarder !

L’INFAUX CINÉ, LA VRAIE !

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top