Critique Film

CRITIQUE : Le Chant de la mer

de Tomm Moore       

Sorti le 10 décembre 2014.

        Depuis Azur et Asmar (Michel Ocelot, viagra order 2006) , Le Chant de la mer est probablement  la production la plus belle réalisée pour le jeune public. Pétri de culture celte, le film retrace l’histoire d’une famille irlandaise, vivant sur une petite île. Bruna et son mari Dan attendent leur deuxième enfant. Ben a trois ans. Mais le jour de l’accouchement, Bruna disparaît mystérieusement. Ben et sa petite sœur Maïna restent donc seuls avec leur père. Dès lors, Ben tiendra inconsciemment Maïna pour responsable de la disparition de leur mère. Le voyage initiatique de Ben vers la réconciliation commence le jour de l’anniversaire de sa sœur. Il devra faire face à de nombreux personnages magiques, et surmonter de terribles épreuves pour sauver sa sœur des griffes d’une terrible sorcière.

affcihe cover wallpaper facebook news image photo le chant de la mer

            Après un générique magnifique, purement visuel, fait de rosaces et autres motifs graphiques, on apprécie les décors et paysages réalisés dans Le Chant de la mer, une pure merveille pour l’œil des grands et des petits. Loin des scénarii un peu mièvres qu’on peut voir habituellement à cette période de l’année, les créateurs du film assument un conte intelligent, à la portée des petits mais qui les sollicitent et les considèrent comme de véritables spectateurs.  On ressent dans cette coproduction européenne la patte si particulière des films encore réalisés dans des conditions artisanales, avec un vrai parti-pris graphique. Les adultes goûteront les détails, les graphismes inspirés par l’écriture celte et les signes ésotériques, l’intelligence de l’histoire et le vocabulaire riche, mais qui reste néanmoins à la portée des enfants.

            La quête de Ben est universelle et paraît symboliser la lutte pour trouver l’équilibre dans la fratrie, dans la famille en général. Pour les enfants, cela rappelle parfois le quotidien. Les parents quant à eux entreront dans un questionnement peut-être plus complexe et profond.

            Même si quelques petites et excusables longueurs prennent forme au milieu du film, le scénario est rythmé sans pour autant verser dans l’hystérie de certains films pour enfants. Les pauses sont astucieuses, permettent de prendre le temps de regarder l’image, qui est réellement magnétique, tout en recadrant l’histoire pour les plus jeunes. On savourera enfin les personnages magiques, tous originaux, parfois inquiétants ou séduisants, et le dénouement qui, encore une fois, évite l’écueil du happy ending cul-cul la praline.

            Le Chant de la Mer est incontestablement le film de cette fin d’année à aller voir en famille, pour le plus grand émerveillement des enfants et le bonheur des parents.

 La Cinéphile Eclectique    http://carnetscritiques.over-blog.com/

N'hésite pas à me laisser un commentaire !


Comments

Ta dose de ciné quotidienne !

Les nouveaux YouTubeurs à regarder !

L’INFAUX CINÉ, LA VRAIE !

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top