Actualité

CANNES 2017 : Le palmarès de la rédaction

Comme chaque année, viagra buy le Festival de Cannes se conclut avec l’appréhension d’un palmarès que l’on sait souvent décevant. Mais cela n’empêche pas les spectateurs de se donner à leurs pronostics et à la mise en valeur des films qu’ils veulent voir gagner. L’équipe du Cinéphile Anonyme s’est prêtée au jeu, prostate malgré les difficultés de l’exercice pour une sélection qu’une grande partie des festivaliers a trouvé décevante. S’il manque également pour la rédaction des claques indiscutables, erectile certains métrages tirent néanmoins leur épingle du jeu.

Le Cinéphile Cinévore

Palme d’Or : Faute d’amour (Nelyubov) d’Andrey Zvyagintsev

Grand Prix : In the Fade de Fatih Akin

Prix du Jury : Wonderstruck de Todd Haynes

Prix d’interprétation masculine : Joaquin Phoenix dans You Were Never Really Here de Lynne Ramsay

Prix d’interprétation féminine : Marine Vacth dans L’Amant double de François Ozon

Prix du scénario : Le Redoutable de Michel Hazanavicius

Prix de la mise en scène : The Square de Ruben Ostlund

Coup de cœur du festival : Visages Villages d’Agnès Varda et JR (présenté Hors Compétition)

Le Cinéphile Intrépide

Palme d’Or : Mise à mort du cerf sacré de Yorgos Lanthimos

Grand Prix : 120 battements par minute de Robin Campillo

Prix du Jury : Good Time de Joshua & Ben Safdie

Prix d’interprétation masculine : Joaquin Phoenix dans You Were Never Really Here de Lynne Ramsay

Prix d’interprétation féminine : Marine Vacth dans L’Amant double de François Ozon

Prix de la mise en scène : Okja de Bong Joon-Ho

Prix du scénario : The Square de Ruben Ostlund

Coup de cœur du festival : How to Talk to Girls at Parties de John Cameron Mitchell (présenté Hors Compétition)

Le Cinéphile Reporter

Palme d’Or : Faute d’amour (Nelyubov) d’Andrey Zvyagintsev

Grand Prix : Wonderstruck de Todd Haynes

Prix de la Mise en Scène : L’Amant Double de François Ozon

Prix du Jury : Mise à mort du cerf sacré de Yorgos Lanthimos ex æquo avec 120 battements par minute de Robin Campillo

Prix du Scénario : Happy End de Michael Haneke

Prix d’Interprétation Masculine : Louis Garrel dans Le Redoutable de Michel Hazanavicius

Prix d’Interprétation Féminine : Diane Kruger dans In The Fade de Fatih Akin

Coup de cœur du festival : Nos années folles de André Téchiné (Séance spéciale)

N'hésite pas à me laisser un commentaire !


CANNES 2017 : Le palmarès de la rédaction

Ta dose de ciné quotidienne !

Les nouveaux YouTubeurs à regarder !

L’INFAUX CINÉ, LA VRAIE !

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top